ACTUALITÉS

Des activités pour tou.te.s pour promouvoir l’égalité femme-homme
Le lundi 16 mars 2020

Notre genre ne devrait prédéterminer ni nos choix personnels ni nos choix professionnels. Telle est la philosophie du Plan égalité des chances 2020-21 intitulé « C’est mon genre de réussir ! » que vient de lancer notre échevine Carine Kolchory, en charge de l’Égalité des chances à Woluwe-Saint-Pierre. Ce Plan a pour vocation de promouvoir différentes actions en faveur de l’égalité femme-homme et d’œuvrer à la déconstruction des stéréotypes de genre auprès des citoyens, du plus jeune au plus âgé.

En 2009, la commune de Woluwe-Saint-Pierre signait la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale. En la signant, elle s’engageait à mettre en œuvre des mesures concrètes en faveur de l’égalité femme-homme. « À l’heure où les violences faites aux femmes se multiplient encore et encore, partout dans le monde, et où les stéréotypes sexués ont la part belle, il est temps d’œuvrer au niveau local pour faire évoluer les mentalités. Le « Plan égalité des chances : « C’est mon genre de réussir ! » poursuit humblement cet objectif en développant des activités pour tous les âges, lesquelles participeront, je l’espère, à une prise de conscience collective sur la nécessité de déconstruire certains modèles sociétaux préétablis pour en reconstruire de nouveaux », précise l’échevine Carine Kolchory. 

Afin de lancer son Plan et pour célébrer – un peu avant l’heure – la Journée internationale des droits des femmes, l’échevine DéFI a organisé, le 6 mars dernier, le vernissage de l’exposition de photos « La pub selon les Femmes ». Cette exposition, qui sera accessible jusqu’au 20 mars dans le hall de la population de la maison communale, a été réalisée par un groupe de femmes, actives au sein de la Maison des Femmes de Schaerbeek, et par l’asbl AWSA-Be, une association qui milite pour la promotion des droits des femmes, et notamment des femmes originaires du monde arabe. « Les photos exposées ont été réalisées suite à un travail d’analyse et de réflexion sur la place de la femme dans les médias et les publicités connues du grand public. Suite à cette analyse, les publicités ont été détournées de manière humoristique pour dénoncer les messages sexistes, la non-mixité et pour tenter de se libérer des « faux besoins » véhiculés par l’industrie de la publicité », poursuit-elle.

Cette première action du Plan sera suivie par d’autres qui seront menées dans le courant de l’année 2020-21 et ce, en collaboration avec le secteur associatif. « Il y aura des activités pour les adultes et, plus particulièrement, pour les femmes de 55 ans et plus avec la mise en place d’ateliers d’autodéfense et d’autoprotection. Les enfants et les adolescents seront également sensibilisés grâce à l’élaboration d’ateliers de déconstruction des stéréotypes de genre et de réflexion dans les écoles sur la notion du « changement » (lié au corps, aux émotions, aux relations) et sur la notion du consentement. L’organisation d’une pièce de théâtre qui abordera la question du harcèlement et des violences est également au programme, à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre les violences à l’égard des femmes. Des lectures ciblées sur la thématique du genre, à destination des tout-petits, seront également proposées. L’élaboration d’une soirée consacrée à l’entreprenariat féminin fera également partie de notre Plan. Et cette liste n’est pas exhaustive. »

Ce plan est varié et s’adresse à toutes et à tous. Il traduit la volonté de notre échevine de développer une politique de l’égalité des chances constructive au niveau local, reposant notamment sur l’égalité femme-homme et la déconstruction des stéréotypes de genre. « Il est plus que temps, je pense, de mettre définitivement un terme à ces idées préconçues qui assignent arbitrairement aux femmes et aux hommes des rôles déterminés et bornés par leur sexe », conclut notre échevine.

Dans la même rubrique
Bernard Clerfayt : « Brulingua offre des cours gratuits à tous les Bruxellois »
Région bruxelloise Bernard Clerfayt : "Brulingua offre des cours gratuits à tous les Bruxellois"
Carine Kolchory lance une collecte de masques en tissu
Carine Kolchory lance une collecte de masques en tissu
La date de validité des titres-services bruxellois prolongée de 3 mois
Coronavirus La date de validité des titres-services bruxellois prolongée de 3 mois
Mesures renforcées dans les parcs bruxellois
coronavirus Mesures renforcées dans les parcs bruxellois
La lutte contre le harcèlement scolaire, une priorité pour DéFI
La lutte contre le harcèlement scolaire, une priorité pour DéFI
#bravopourlessoins : Rendez-vous chaque soir à 20h pour remercier le personnel soignant
Belgique - Coronavirus Rendez-vous à vos fenêtres chaque soir à 20h pour remercier le personnel soignant