ACTUALITÉS

Plus de liens entre le politique et le citoyen
Le mardi 3 décembre 2019

« On ne vous voit qu’aux élections« ,  « Voter ne sert à rien, c’est toujours la même chose« , « de toute façon ils sont tous pourris« … Telles sont les phrases qu’il nous arrive trop fréquemment d’entendre en tant que mandataire politique.

La méfiance du citoyen envers le politique est bien réelle et parfois compréhensible vu la complexité de la gestion publique, du jargon politique ou « d’affaires » auxquelles assiste la population impuissante.

Cette attitude populaire justifiée ou non pose un problème qui à la longue peut mettre le système démocratique en difficulté. Nombreux sont les exemples actuellement. Dès lors, le « politique » ne peut pas rester inerte sous peine de voir le repli identitaire et le populisme prendre le pas.

Et pourtant le rôle premier d’un homme et d’une femme politique n’est il pas d’être proche de la population, d’être à l’écoute, d’expliquer, …

A Woluwe-Saint-Pierre, des initiatives ont été prises comme la possibilité pour les listes représentées au conseil communal de disposer une fois par an d’un local dans un centre communautaire de quartier, l’invitation des nouveaux habitants et les rencontres citoyennes du Collège pour présenter le programme de législature. De plus lors de manifestations communales, il est possible de rencontrer la population.

Néanmoins, en toute objectivité, force est de constater aujourd’hui que ce n’est plus suffisant. La commune est le pouvoir public le plus proche du citoyen. Il doit montrer l’exemple.

C’est pourquoi nous sommes intervenu au conseil communal de novembre pour proposer de réfléchir sereinement à la question. Les démocrates sont appelés à innover dans l’intérêt de la démocratie, nous avons donc interpellé pour mettre en place un groupe de travail émanant du conseil communal, appelé à faire des recommandations pour améliorer le lien entre les citoyens et le politique. L’objectif du groupe de travail est le rapprochement du politique vers le citoyen et une plus grande implication de celui-ci dans le débat public dans un climat serein et constructif. L’accueil de notre proposition par le collège fut enthousiaste et les discussions devraient se poursuivre très prochainement.

 

Aidez nous à réfléchir aux solutions pour améliorer le lien entre politique et citoyen.

Donnez nous votre avis via ce court questionnaire  (anonyme). Vos recommandations serviront à alimenter le groupe de travail sur la question au conseil communal. 

 

L’interpellation citoyenne vous connaissez ?

Comme citoyen vous pouvez venir assister librement aux conseils communaux. Et saviez vous que vous pouvez aussi directement nous interpeller ? En effet, 20 personnes, domiciliées dans la commune, âgées de 16 ans au moins, peuvent introduire, auprès du conseil communal une demande d’interpellation à l’attention du Collège. Plus d’info: https://www.woluwe1150.be/vie-politique/conseil-communal/interpellations/

Dans la même rubrique
Opération récolte de croquettes
bien-être animal Opération récolte de croquettes
« Bruxelles est incontournable ! »
Interview de rentrée "Bruxelles est incontournable !"
La lutte contre le harcèlement scolaire, une priorité pour DéFI
La lutte contre le harcèlement scolaire, une priorité pour DéFI
Nicole Bomele : « Regardons notre Histoire droit dans les yeux »
décolonisation Nicole Bomele : "Regardons notre Histoire droit dans les yeux"
Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
Sécurité routière Jonathan de Patoul : « Il y a une discrimination entre les candidats au permis »
Pour un redéploiement économique, social et durable par les communes
Pour un redéploiement économique, social et durable par les communes